ROTOTOM SUNSPLASH 2015 - Jour #3

Lundi 17 Août

Un invité surprise arrive au camping en début d'après midi : la pluie, pourtant très rare à Benicassim, joue les trouble-fête pendant plus de deux heures... 

Néanmoins, cette météo capricieuse n'endommage pas le site, vers lequel nous nous dirigeons en début de soirée. The Pionneers ouvre les hostilités sur la grande scène, proposant un reggae bien roots. Dans la foulée, la légende Bunny Wailer investit la scène, auréolé de sa classe habituelle. Malgré son âge avancé, il fait preuve d'une belle énergie, quelques jours après sa prestation au No Logo Festival. 

Côté Dub Academy, c'est le collectif Mungo's Hifi qui fait vibrer les caissons, accompagné pour l'occasion de Charlie P, MC qui alterne entre hip-hop et reggae digital. 

L'un des concerts les plus attendus de cette semaine débute vers 1h30 sur la grande scène : Major Lazer fait une entrée fracassante devant une foule très compacte. C'est un véritable show auquel nous assistons, entre écrans géants, dancehall queens, machines à fumée et confettis... Diplo, le "leader" du groupe, n'a pas manqué de nous faire sa traditionnelle "marche sur la foule", grâce à sa bulle en plastique. Pour clore ce show en beauté et en douceur, Major Lazer nous fait découvrir une duplate de Toots and the Maytals sur le titre phare du groupe, 54-46 , faisant toujours l'unanimité auprès du public.

A 2h du matin, la scène showcase accueille Flavia Coelho qui occupe la scène de toute son energie avec des titres aux influences reggae, brésiliennes et dub qui ont su conquérir le public espagnol.